Vivre seul et heureux

Vivre seul et heureux

Toute personne peut se demander un jour comment l’on peut vivre seul et heureux. Si pour les uns la question se pose suite à une situation difficile ou rupture par exemple, pour d’autres, c’est uniquement la manifestation de leur nature plutôt solitaire et c’est ce que nous allons détailler.

Ce qui est à savoir

Si l’on cherche à vivre seul et être heureux c’est qu’on est de nature introverti. Malheureusement, plusieurs personne confondent être introverti et être timide, voire même avoir une phobie sociale. Une personne introvertie ne supporte pas simplement le vacarme et préfère lire un livre au lieu des soirées bruyantes. On pourrait s’étonné même à savoir que les introvertis qui préfèrent vivre seuls sont heureux. Si la science nous apprend quelque chose à ce sujet, c’est que le cerveau des personnes introvertis traitent de la même façon les gens et les objets sans préférences et contrairement aux extravertis qui ne sont comblés qu’en étant entouré de gens.

Il y d’autres personnes qui estiment que vouloir vivre seul et heureux provient d’une arrogance chez ces gens, que c’est un complexe de supériorité ou que c’est lié uniquement aux premières confrontations socials qui avaient échoué.

Il faut rappeler que vouloir vivre seul et heureux n’est ni arrogance ni maladie. Qu’être introverti n’est pas ce que les mythes nous disent, que c’est tout à fait naturel et que finalement un introverti sociabilise facilement, simplement il préfère rester seul.

vivre seul et heureux

Ce qui est à faire

Vivre seul et heureux fait partie de la nature des gens introvertis, sauf que parfois ont se retrouve dans la situation de vouloir de la chaleur humaine. Il faut surtout ne pas rejeter cette idée et la chasser si elle se présente à nous parce qu’elle est également naturelle et provient d’un besoin, rare chez les introvertis certes, mais qui reste naturelle pourtant.

Si l’on vit seul, on ne doit pas pour autant s’abandonner dans la routine ou l’indifférence. Il faut se permettre de temps à autre de se gâter et de mener sa vie en avant. On doit par exemple prendre le temps de considérer réellement ce qui nous rend plus heureux, essayer de suivre nos pentes et intuitions.

Il faut également prouver à soi même plus d’amour et d’attention. Par exemple, apprendre de la cuisine pour se servir plus de délice, savourer l’instant présent et surtout y profiter. Quand on vit seul, notre temps n’est pas partagé et l’on peut se consacrer à toute chose, pourquoi donc ne pas en profiter à fond.

Chose que l’on peut oublier et que l’on trouve exténuante même. Prendre une passion et la cultiver. Le temps qu’on y consacre est vraiment un temps agréable.

L’essentiel c’est de rester optimiste et positif. C’est un choix de vouloir vivre seul, mais que ça soit un choix qui nous rend meilleur et heureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *