Que faire de sa vie ?

Que faire de sa vie ?

Que faire de sa vie si l’on y trouve pas de sens !

Une question assez souvent abordée dans les cafés comme sur les forums et blogs. Tellement cette question de, Que faire de sa vie, se répète qu’il semble que peu d’entre nous y trouvent de réponse. Mais commençons par le commencement.
Il y a une multitude de chemins qui mènent à cette même question. Il y avait une réponse à chacune d’entre elles sauf la nôtre, qui n’est animé que par la curiosité et parfois l’anxiété qui devient depuis un temps la maladie de notre siècle.
Pour les absurdistes par exemple, commençant par kierkegaard pour finir avec Albert Camus, la réponse était toujours la révolte que l’homme doit porter sur son destin. Pour les existentialistes de Nietzsche à Jean paul sartre, il suffisait de trouver un essence à sa vie et je ne m’étalerai pas sur le reste pour garder mes pentes à moi seul. Mais notre questionnement n’a pas d’arrières philosophiques ou médités, il ne naît que de notre quotidien immobile généralement, et se nourrit de notre angoisse du future qui accompagne nos jours.

que faire de sa vie
Notre vie nous appartient et partiellement appartient à ceux qui nous aiment. Mais comment faire pour l’embellir davantage ?
Avant de se poser la question pour prendre sa vie en main. Il faut poser toute une autre, et celle là doit se présenter sous forme de séquence d’images. Quels sont les instants de vie que nous savourons le plus? quand est ce que nous sommes si heureux que l’on ne peut nous défaire d’un certain instant. Nos talents, et si nous pensons ne pas en avoir parce-que nous n’avions jamais pris le temps de les développer, on réfléchit à ce qu’on admire le mieux. Lire ou regarder un film, est-ce la musique qui nous charme?

La réponse à cette question va venir d’elle même car si on aime la musique, on doit apprendre à la pratiquer dans l’une de ses innombrables formes, si c’est le cinéma, pourquoi ne pas étudier l’éclairage cinématographique ou bien s’inscrire au théâtre.

Ce ne sont pas là de simples détails, mais la moitié de la réponse à notre question de « que faire de sa vie ». Cependant, l’autre moitié dépend également des possibilités qui s’offrent à nous ou si on excelle une chose précise, nos préférences et nos tendances, car on ne peut savoir que faire de sa vie si l’on s’ignore nous mêmes.

Que faire de sa vie ?

Pour conclure. L’unique réponse qui s’impose est : LA VIVRE, et Pleinement même car nous avons doublement la chance. La première c’est d’exister, la deuxième c’est de vouloir l’accomplir de la façon la plus sublime. Prenons le temps, voyageons et respirons assez. Je vous souhaite bonne chance à vous tous, et si vous trouvez un conseil n’hésitez pas à le partager avec nous autres, qui veulent également et vraiment vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *