Manque de confiance en soi

Manque de confiance en soi

Qu’est ce que le manque de confiance en soi et comment le surpasser ?

Pour commencer, je tiens à rappeler brièvement que le manque de confiance n’est pas une explication de notre personne. C’est uniquement notre perception des choses. Et s’il est vrai comme le veut le bon sens, nous sommes susceptibles de nous tromper à plusieurs niveaux.

Nous n’avons confiance en nous uniquement parce qu’on se mesure à d’autres personnes, cela fait sans ne jamais prendre le temps de considérer les circonstances qui ont œuvé chaque personne. Autrement dit, on rétrécit notre vision pour ne voir que des instants tout en ignorant la grande histoire.

Pourquoi est-il important de corriger cette définition j’entends déjà ? Simplement parce que nous avons et nous aurons le temps de nous conditionner et conditionner surtout notre présent pour créer nos propres circonstances afin de gagner bout à bout la confiance en soi.

Je n’ai pas confiance en moi, pour donner un exemple, car je ne sais aborder les femmes ni les plaire. Ce manque de confiance a était déclenché certes par une situation qui devait normalement être dépasser. On va trouver que notre attitude est liée à un ou deux refus. On aurait dû instantanément comprendre que notre approche était mauvaise, que nous étions peureux ou que nous avions choisi le mauvais temps pour le faire. Au lieu de ça, on se replie et on se répète qu’on est nul, tellement cette phrase se répète qu’elle devient une vérité pour notre inconscience et qui finit par gagner toute notre personne.

manque-de-confiance-en-soi

Pour surpasser le manque de confiance en soi, on doit assurément passer par une conciliation entre les circonstances ainsi que nos erreurs et le réel, car avouons le, on en est loin.
Il faut donc prendre le temps de desceller notre manque de confiance en soi, le mettre à jour sans craindre d’éveiller des instants qui nous ont blessé. Si l’une des causes était uniquement les circonstances que nous éprouvions, il sera facile de la surpasser, si d’autres sont liée à des erreurs ou échecs commis, il faut simplement reconnaître que nous ayons tort, qu’on aurait dû faire mieux et ne pas en rester là mais essayer changer les choses si c’est toujours possible.

Cette positivité envers notre propres personne est trop importante car en semant un acte, on récolte une habitude.
Après que la réconciliation soit accordée, nous allons nous retrouver avec un autre œil, enfin nous même et tout nouveau. C’est une deuxième chance que l’on s’offre à nous même. Bonne chance à vous tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *