Comment aider un ami à reprendre sa confiance en lui.

Comment aider un ami à reprendre sa confiance en lui.

Il y a plusieurs personnes qui cherchent sur Google une méthode pour reprendre confiance en soi, j’ai même consacré un article au même sujet il y a quelques jours. Cependant, il y a d’autre questions sur le géant d’internet à propos d’autres personnes qui ne prennent pas le temps d’effectuer de recherches ni essayer de trouver une solution à cette perte de confiance, et c’est à nous, étant amis ou proches, de les aider à rétablir, et je souligne le verbe rétablir, car le manque de confiance en soi n’est pas une maladie chronique.

Généralement, il est facile de détecter qu’une personne subit cette perte de confiance car le comportement change manifestement. Dans un premier temps, la personne concernée devient moins active ou communicative et se contente d’accepter par exemple les sorties et les soirées sans ne plus rien proposé, pour ensuite plonger dans la solitude. Ai je besoin d’ailleurs de préciser qu’il n’y a pas de personne solitaire de nature? On a évolué pour vivre en communauté et on en a besoin, et la solitude est toujours justifiée.

D’autres signes viennent sous forme de réaction et on constate que la personne ne supporte aucune remarque ou suggestion, car pour elle, cela ne fait que prouver les soupçons nourrit en catimini. Même les compliments deviennent parfois difficile à placer et il faut surtout être patient dans de tels cas. Imaginez vous demandant à quelqu’un qui n’a plus confiance en lui depuis un temps d’aller voir un psychologue ! Vous allez assurément confirmer tous les doutes jusqu’à présent suspendus. L’approche est tout l’inverse comme elle consiste à ne rien mettre à jour, rien dire d’une manière abrupt.

aider-un-ami-a-reprendre-confiance

Avant d’entamer quoi que ce soit, nous devons nous assurer que ce changement de caractère n’est pas l’oeuvre d’une épreuve, d’un problème personnel ou professionnel. Ca sera difficile parfois, mais il faut creuser et poser des questions indirectement pour en être sûr, ou simplement s’ouvrir d’avantage à la personne pour lui faire part de nos stresses momentanés. D’une part, la personne saura que ceux qui l’entourent connaissent de mauvaises périodes comme tout être sans que leurs caractères ne soient contaminés, d’autre part, vous allez l’encourager de cette façon à s’ouvrir à vous. De vous dire ce qu’il ne va pas bien, et vous avouer même qu’elle est dernièrement mal à l’aise et avec cette simple phrase, vous avez la réponse et sa requête inconsciente qui sollicite de l’aide.

Avant de ressortir la personne de son malaise, nous devons au début la rejoindre, et au lieu de vouloir à tout pris l’apporter au monde extérieur, à ce qu’elle était avant, nous commençons par rentrer dans son monde pour comprendre ce qui la pousse à se renfermer et changer.

Souvent la personne va admettre qu’elle connait un échec ou plusieurs, et nous succombons tous devant ça, mais on réagit différemment. Demandez alors qu’est ce qu’il a fait ? Pourquoi n’a t’elle pas essayer autrement, avec une autre approche, enfin, décortiquer et essayer de proposer des alternatives à la personne. Une fois que l’angoisse s’aborde et se discute, le fardeau devient moins lourd et la personne va le voir plus rationnellement et d’une façon critique et croyez moi, ce simple fait suffit parfois.

Si le problème et quand même personnel, il faut un peu d’écart mais cela ne nous empêche d’aider. Si c’est une rupture, essayer de réconcilier, et il n’y a pas une approche précise car tout dépend de la relation et l’amitié qui vous approche et chaque amis ont une façon différentes, il y même ceux qui vont prendre le temps de rire à grand cœur pour ensuite poser la main sur l’épaule de la personne concernée et lui dire que c’est insensée et qu’il est au-delà de ça, et étonnement ça peut aider. D’autres vont prendre un verre à l’écart, aborder le tout d’une manière lucide, échanger et argumenter.

Cela dépend des personnes et leurs relation entres elles, mais en somme, s’en soucier, vouloir comprendre et aider sont la clé. Le plus important c’est de ne pas rester indifférent en remarquant ces signes, car le manque de confiance grandit et domine tout l’être s’il n’est pas éradiquer. Si vous aviez pris le temps de lire tout l’article, vous êtes décidément de bons amis, et la personne concernée le sait et doit en être fière. Je vous souhaite bonne chance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *